Harmonisation du lieu de vie : Une clé pour notre santé

La géobiologie et le feng shui permettent d'harmoniser son lieu de vie

Une habitation est imprégnée d’une énergie qui nous traverse. Une mauvaise circulation de l’énergie dans notre espace de vie peut entraîner des troubles ou maladies d’un point de vue psychique ou physique.
Des anomalies présentes dans le sous-sol peuvent agir sur les habitants des lieux, humains ou animaux.
C’est pourquoi, il est important :

  • d’identifier les sources possibles de pollutions au sein de l’habitat,
  • de bien choisir l’emplacement de son lit, de son bureau ou de son canapé.

Différentes sources de pollutions peuvent affecter notre lieu de vie

Il existe différentes sources possibles de pollutions au sein de l’habitat. Celles-ci sont :

  • Les réseaux telluriques : réseaux nocifs formant un quadrillage tout autour de la terre et parcouru par des courants électriques et magnétiques. Un croisement de ces réseaux peut être pathogène.
  • Les rayonnements cosmo-tellurique : cheminée cosmo-tellurique constituant un tourbillon d’énergie qui peuvent être considérées comme des zones de respiration entre le ciel et la terre. Leur fonctionnement comprend une alternance d’une énergie descendante et d’une énergie ascendante. Leur qualité vibratoire est très variable, certaines seront positives alors que d’autres seront négatives en fonction des phénomènes qu’elles traversent. Même positive, l’effet tourbillonnant et de rotation alterné peut poser problème dans un lieu d’habitation.
  • Les cours d’eau souterrain : les veines d’eaux souterraines en circulant se frictionnent contre les parois et créent des zones d’influence où l’on peut observer :
    • Des micro-courants électriques : perçus par l’utilisation d’un pendule ou de baguettes de sorcier car ces faibles courants génèrent un champ magnétique.
    • Des modifications de la qualité de l’ionisation de l’air, un des facteurs fondamentaux dans la régulation de nos processus biologiques.
    • Une augmentation de leurs impacts si ces cours d’eau circulent dans des failles ou des fissures souterraines.
  • Les nuisances électromagnétiques :
    • Pour les basses fréquences (50Hz à 30kHz) : il est essentiel de prendre en compte la composante magnétique générée par les appareils électroménagers (télé, ordinateur, ampoules basse consommation…) et les lignes à haute tension.
    • Pour les hautes fréquences (30kHz à 300MHz) : c’est la composante électrique à prendre en compte. Elles sont générées par les émetteurs radio et télé, les postes radio…
    • Pour les hyperfréquences (300MHz à 300GHz) : ces fréquences sont émises par les antennes relais, les téléphones portables, le Wi-Fi, les clés 3G, le bluetooth, les micro-ondes…
  • Les ondes abstraites : il s’agit des mémoires présentes dans un lieu, un objet ou un meuble, ou bien même des vibrations générées par des âmes désincarnées.

Impacts possibles sur la santé

Les effets biologiques de ces perturbations peuvent être les suivants :

  • Diminution des défenses immunitaires et de la sécrétion de mélatonine,
  • Risques de fausses couches ou de baisse de fertilité,
  • Troubles de la vue,
  • Maux de têtes,
  • Insomnies et fatigue,
  • Des problèmes endocriniens,
  • Dépression, perte de concentration, de mémoire ou anxiété,
  • Etc.

2 grandes techniques d’harmonisation de son lieu de vie : Le Feng Shui et la Géobiologie

Il existe 2 grandes techniques d’harmonisation de l’habitat :

  • Le Feng Shui :
    Il s’agit d’une méthode très ancienne d’harmonisation de l’habitat qui permet de redistribuer et reconfigurer le flux de l’énergie vitale dans notre environnement.
    Son principe est basé sur la complémentarité du yin et du yang, et les 5 éléments (eau, bois, feu, terre et métal).
    Pour harmoniser selon le Feng Shui, il est possible d’avoir recours à : la couleur, la matière, la représentation (les symboles) et la forme.
    C’est pourquoi lors d’une étude d’harmonisation de l’habitat selon le Feng Shui, il est évalué l’énergie générée par l’organisation de l’espace, les couleurs, matières ou éclairage utilisés mais il est aussi préconisé que chaque pièce est sa fonction pour éviter toute perturbation.
  • La Géobiologie :
    La géobiologie est l’étude des influences de l’environnement sur les résidents d’un lieu en réglant les sources d’ondes néfastes et positives issues du sous-sol ou de l’environnement.
    Cette technique va permettre de rechercher l’existence des différentes sources de pollution identifiées plus haut dans l’article.
    A l’issue de l’étude, une harmonisation est réalisée à l’aide de pierres, de symboles… . Des procédés d’harmonisation proche du Feng Shui peuvent également être utilisés.

Quelque soit la méthode d’harmonisation choisie, celle-ci prend en compte l’environnement, les résidents et l’intérieur du lieu à analyser.

L’un ou plusieurs des effets biologiques cités dans cet article vous paraissent familier pour vous ou un proche, n’hésitez pas me contacter via le lien ci-dessous pour procéder à une étude de géobiologie de votre habitation ou de votre lieu de travail.

Pour approfondir les notions de pollutions et de nettoyage énergétique des lieux, n’hésitez pas à lire le livre du Dr Luc Bodin : Nettoyage et protection énergétique des personnes et des lieux .

Related Posts

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *